Un peu d'histoire

 

L'art de la tapisserie est un art très ancien qui remonte à l'antiquité et plus précisément à l'Egypte ancienne en 1450 av. JC. Les archéologues retrouveront des fragments de tapisserie dans la tombe de Toutankhamon pharaon de la XVIIIème dynastie. C’est au Moyen Age que la tapisserie va connaître un écho considérable dû, dans un premier temps, au développement du système politique et économique dont les prémices se situent dès le Xème siècle. Monarchie, clergé, rois, princes, ducs, comtes, évêques d'Europe vont solliciter les artistes et lissiers.

 

La meilleure illustration est la fameuse Tapisserie de Bayeux qui date de 1066, grandiose tapisserie historique de 70 mètres de long qui décrit les faits relatifs à la conquête de l’Angleterre (photo ci dessous). L'apport de laine et de soie, parfois de fil d'or et d'argent permettait d'utiliser les tapisseries comme moyen de protection contre le froid et les courants d'air dans les châteaux et bâtiments religieux et ainsi améliorer le cadre de vie.  

 

 

 

 

 

Le style français va réellement se révéler grâce à des séries de tentures particulièrement célèbres comme les célèbres tapisseries de la Dame à la Licorne tissées entre 1480 et 1500 et qui représente une référence incontournable de la tapisserie médiévale. C’est donc une série de six tapisseries, « À mon seul désir » et cinq autres qui représentent les cinq sens de l’être humain.

La renaissance voit apparaître les renommées de célèbres manufactures et ateliers en France comme la Manufacture Royale des Gobelins à Paris, la Manufacture d'Aubusson et de Felletin ou encore la Manufacture de Beauvais, la région des Flandres sera également une des plus riche dans cet art.

 

Chacune de ces manufactures développera des techniques et un style différent comme ci contre une Tapisserie caractéristique des ateliers d’Aubusson qui date du XVIIIème siècle. Cette époque sera l’âge d’or de la tapisserie essentiellement grâce aux commandes royales.

Le XIXème siècle sera celui de l'arrivée du machinisme et de l'industrie pour produire plus et moins cher. Le métier à tisser Jacquard sera le plus performant dans la qualité du tissage. La technique est utilisée aujourd'hui pour non seulement dans la reproduction de scènes anciennes mais aussi pour créer des motifs plus contemporains vendus soit dans les réseaux de boutiques des Musées soit dans des boutiques de décoration de la maison.

Les Tissages D'Art de Lys utilisent  le savoir faire des tisserands, transmis depuis des générations , pour donner aujourd'hui un style classique ou contemporain en utilisant des couleurs, des matières, parfaitement intégrés dans un style de décoration actuelle. Notre service création assure le lien entre ce savoir faire ancien et la nécessaire modernité de la décoration.

Bien qu'un peu plus récente « l'histoire » de notre société  depuis 1890 comporte des étapes de transformations importantes :

-acquisition d'une CAO (conception assistée par ordinateur) offrant une plus grande capacité de création dans les années 1990, sans cesse mise à jour.
- créations de nouveaux produits tous les ans .